Couscous de la Solidarité

C’est environ 300 personnes qui se sont retrouvées dans la salle de la Commanderie de Pontcharra pour déguster l’excellent couscous organisé par l’association AIDE ET FRATERNITE ce samedi 2 mars. Le bénéfice de cette quarantième édition permettra de continuer à soutenir le développement et l’éducation dans la région de Dolbel au sud-ouest du Niger, en zone sahélienne.
Après le mot du président et l’exposé du Dr Soumana ISSIFI, cardiologue marseillais originaire de Dolbel, c’était au tour de Mgr CARTATEGUY , ancien archevêque de Niamey d’apporter en conclusion ses encouragements à l’aide à la scolarisation : fourniture de mobilier scolaire, financement de la cantine, aide à la construction de logements pour les enseignants, etc.
Un grand merci à tous les participants.

Saint Loup accueille l’association « Aide et Fraternité »

Le merci des élèves à leurs bienfaiteurs

 L’association « Aide et Fraternité » a rassemblé près de 300 personnes pour sa « soirée couscous » à la Salle des Fêtes de St-Loup samedi dernier 3 mars. Comme chaque année cette association compte beaucoup sur cette manifestation qui lui permet de poursuivre son soutien à Dolbel, cette ville du Niger à laquelle elle s’est liée depuis longtemps déjà. 

C’est en 1977 que débuta son action. A cette époque une religieuse originaire de notre région travaillait là-bas.

C’est l’association « Aide et Fraternité » qui a pris la relève quand elle a dû arrêter. Samedi dernier le Dr Issifi, cardiologue établi à Marseille mais originaire de Dolbel nous a tenus au courant des dernières réalisations de l’association. fr Bernard Méha  

Le Dr Issifi explique ce que l’association a réalisé à Dolbel

La salle des fêtes de St-Loup pendant le couscous

CHILI, témoignage : des coopérants venant de la région lyonnaise

Diane et Louis et leurs petits enfants, sont venus, comme volontaires, à Santiago du Chili. Ils servent comme volontaires dans une Fondation qui accompagne des migrants venant de toute l’Amérique Latine et au-delà. « Louis et Diane ont quitté leur maison dans la campagne lyonnaise pour vivre dans un petit appartement de 30 m2 ».