l’édito d’août

Départ

Voilà donc mon dernier éditorial dans ce Bulletin depuis 4 ans passés dans la paroisse. C’est pour moi l’occasion de vous remercier de tout cœur pour toutes vos manifestations de reconnaissance et de bienveillance à l’occasion de mon départ. Merci aussi pour votre générosité !! Nous restons unis par la prière et la mémoire de tout ce que Dieu a accompli pour nous durant ces 4 années.

Quelques informations :

En août, nous aurons la joie de la présence du Père Xavier Debilly qui, en vacances, accepte de rendre des services à la paroisse. Il assurera des messes dominicales et des baptêmes, nous l’en remercions ! Le Père Edgard sera en vacances, bien méritées, du 27 juillet au 24 août et je prendrai mes vacances du 16 au 28 août. A bien noter : la maison paroissiale sera fermée du 7 au 18 août.

En raison du confinement, l’édition du Journal paroissial Ensemble est chamboulée et décalée… Le prochain numéro sera édité normalement à l’automne prochain.

La rentrée

La Messe de rentrée paroissiale, ouverture de l’année pastorale avec votre nouveau pasteur, aura lieu le Dimanche 20 septembre à 10h30, en l’église St André de Tarare (messe unique pour toute la paroisse).

Très bon mois d’août à tous, en union de prière,

P. Bruno Bouvier.

Révision des lois bioéthiques : « un projet injuste, inégalitaire et dangereux pour l’humanité »

logo bioéthique

Alors que le projet de loi de révision des lois de bioéthique arrive en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, la Conférence des évêques de France (CEF) alerte sur la volonté d’adoption en urgence d’une loi injuste et inégalitaire. « Alors que la plupart des réformes importantes sont à reporter ou à revisiter, il n’y aurait pas d’autres urgences aujourd’hui que de faire passer en force et dans la discrétion du mois de juillet cet ensemble de lois qui touche à l’essence même de notre humanité » ! (Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris dans le Figaro du 30 juin 2020).

Dans une conférence donnée ce lundi 20 juillet, Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et président du Groupe bioéthique de la CEF explique les enjeux et les dangers du projet de loi tel qu’il est présenté par la « Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la bioéthique. » Retrouver la conférence ci-dessous :

Avec le Groupe bioéthique de la CEF, Mgr Pierre d’Ornellas signe la tribune « La bioéthique du monde d’après » publiée par de nombreux diocèses, associations et mouvements catholiques (lire la tribune). « Nous changeons d’époque. Il nous faut penser un nouveau progrès. Il ne se réalisera pas sans une vision commune de notre humanité et de son indispensable fraternité ». Nos parlementaires ont une vraie opportunité en ce sens. C’est ce que la CEF demande avec détermination.

Pour lire la Lettre ouverte de Mgr Bataille aux parlementaires de la Loire cliquer ICI