Lien quotidien paroissial

Samedi 5 décembre

PAROLE DE DIEU DU JOUR

Matthieu 9,35-1O ;1-6

COMMENTAIRE

Depuis plusieurs jours dans l’Evangile, nous voyons Jésus rempli de compassion pour les foules qu’il rencontre. Que fait-il ? Il enseigne la Parole et guérit les malades, les blessés de la vie qui viennent à lui. « que veux-tu que je fasse pour toi » ? Jésus nourrit la foule. Tout le projet de Dieu pour l’humanité se déploie dans les paroles et les gestes de Jésus. Sa mission est pleine de miséricorde.


Dans l’évangile d’aujourd’hui, Il donne autorité aux disciples de continuer sa mission, et il leur demande de le faire généreusement. Il leur fait un don qu’ils doivent partager dans le même esprit. Son royaume est proche, un royaume de miséricorde qui offre l’espérance et l’amour à tous ceux qui veulent l’accueillir.


Je fais partie d’un monde brisé qui a besoin de compassion. Jésus est allé vers les villes et les villages, à la rencontre de ceux qui étaient dans le besoin. Peut-être suis-je « comme une brebis sans berger » ? Comment alors, puis je accueillir le Christ plein de miséricorde dans ma vie? Dans ma prière, je peux aussi demander au Seigneur de m’aider à reconnaître les « brebis » dans le besoin et à en prendre soin. Aujourd’hui, le Seigneur appelle des ouvriers à sa moisson. Comment transmettre ce désir au plus
jeunes, aux enfants, d’entendre l’appel du Seigneur à le suivre ? Prions en ce jour pour les vocations. Toutes les vocations, mais n’oublions jamais que l’Église a besoin de prêtres, religieux, religieuses. Ces vocations viennent de nos familles. Notre terre de Tarare a été un vivier en vocations hier. Et aujourd’hui, pourquoi en serait-il autrement ?

MESSES

  • Horaire des messes :
  • Samedi 5 décembre à 18h30 à Pontcharra
  • Dimanche 6 décembre : 9h aux Olmes / 10h sainte Madeleine /11h les Sauvages
  • Le panier du frère : apportons des vivres pour les plus démunis à chacune des messes.
  • Pour les enfants et les parents de la catéchèse : en pièce jointe, une proposition pour vivre l’Avent. Prenons le temps de préparer Noël avec nos enfants, en famille.

Vidéo 1mn 04

Jean-Baptiste : « voici qu’il va venir ! » – Mc 1, 1-8 – catéchèse enfants – Théobule (theobule.org)

Fiche d’activité :
J’imprime

  • Le père Frédéric répondra en direct à une interview à 10h.  » Les matinales lundi matin sur France 3.

PAPE FRANÇOIS : catéchèse sur la prière (15)

AUDIENCE GÉNÉRALE

Bibliothèque du palais apostolique
Mercredi 18 novembre 2020

[Multimédia]


Catéchèse – 15. La Vierge Marie, femme de prière

Lien quotidien paroissial

Vendredi 4 décembre

PAROLE DE DIEU DU JOUR :Matthieu 9,27-31

COMMENTAIRE

Les sourds entendront, les aveugles verront prophétisait Isaïe pour relire les événements de l’histoire du peuple d’Israël. Dieu viendra faire justice à son peuple, c’est ce que nous entendons dans la première lecture de notre liturgie de ce jour aussi. En voyant les merveilles de Dieu, le peuple s’émerveillera de toutes les merveilles opérées par le Seigneur au milieu de son peuple (les fauteurs de troubles réduits au silence et la sagesse respectée). Ce sera un « âge totalement nouveau ». Avec le Christ, nous fait comprendre Matthieu, ces temps nouveaux sont là. Et Jésus vient interpeller deux aveugles… Croyez-vous que je puisse faire quelque chose pour vous ? Les deux aveugles retrouvent la vue, mais ils reçoivent aussi cette nouvelle vision de tout ce qui concernait Jésus – ils ne pouvaient pas s’arrêter de faire l’éloge du Royaume que Jésus annonçait. La rencontre de Jésus rend concrète la venue du Royaume de Dieu sur terre.

Jésus éveille dans le cœur des deux aveugles le désir de la rencontre avec lui… Le désir est important dans la vie. Savoir ce que je veux et avoir l’énergie de le mettre en œuvre sont mes guides. Le Seigneur a des désirs pour moi aussi. Ces désirs peuvent se rencontrer, comme ce fut le cas pour les aveugles.  Leur foi et leur besoin les ont amenés à Jésus. Je suis invité à faire de même, en reconnaissant que Jésus peut transformer mes désirs pour les faire entrer en harmonie avec les siens. Quels sont mes désirs les plus profonds, et quelle est leur place dans une vie où je marche dans les pas de Jésus ? Je prie pour faire la lumière sur les désirs de Jésus pour moi, sachant que mon aveuglement peut mettre des entraves en chemin. PFB

Prière de la neuvaine, en communion avec la basilique de Fourvière :

Sainte Vierge Marie, Immaculée Conception,
 

Tu connais notre monde, dans lequel tu as vécu il y a 2000 ans.
Tu vois les ténèbres qui peuvent habiter nos cœurs et nos sociétés.
Mais tu as accueilli en ton sein Jésus, Lumière née de la Lumière, pour qu’il illumine le monde en lui apportant la vérité et la joie.


Alors que nous sommes dans une grande incertitude face à l’avenir, nous te confions nos familles, nos communautés et nos sociétés.
Ton fils Jésus est vainqueur du monde, aide-nous à l’accueillir avec confiance et à toujours choisir la Lumière dans nos décisions.

 

Notre Dame, nous nous souvenons que tu as toujours protégé tes enfants des grands dangers. Reste avec nous dans les épreuves que nous traversons et veille sur chacun de nous.
 Notre Dame, prie pour nous…

MESSES

  • Horaire des messes de Dimanche inscription à la maison paroissiale aux heures de permanences du lundi au samedi de 9h à 11h30 et de 16h à 18h ( excepté le samedi)

18h30 (samedi soir) à Pontcharra, 9h aux Olmes ; 10h à sainte Madeleine, 11h les Sauvages

  • Panier du frère proposé à toutes les messes et possibilité de déposer vos dons à la maison paroissiale aux heures de permanence du lundi au vendredi de 9h à 11h30

PAPE FRANÇOIS : catéchèse sur la prière ( 14)


AUDIENCE GÉNÉRALE


Bibliothèque du palais apostolique
Mercredi 11 novembre 2020
[Multimédia]
Catéchèse – 14. La prière persévérante

Lien quotidien paroissial

Jeudi 3 décembre

PAROLE DE DIEU DU JOUR: Mt 7,21.24-27

COMMENTAIRE

L’écoute nous met au défi, car il nous est demandé de diriger notre attention vers un autre. Écouter le message de l’Évangile appelle à une réponse, un changement intérieur, pas seulement extérieur. Mettre en pratique la parole de Dieu, car c’est bien de cela qu’il s’agit, nous donne une fondation solide dans la vie et nous permet de lutter dans les difficultés. Le fait de ne pas le faire mènerait à des décisions à court terme, et donnerait des résultats maigres et fragiles. Je peux réfléchir en me demandant comment ma relation avec le Seigneur influence mes décisions. Je suis invité à me mettre à son écoute et à découvrir les différentes manières dont le Seigneur me parle. Le livre de Samuel dit « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute » (1S : 3,9) et non pas « écoute, Seigneur, ton serviteur parle » ! Je prie afin d’être libre d’écouter et de répondre selon le désir du Seigneur.

J’aime beaucoup cette citation de Saint Ignace de Loyola : « l’amour doit se mettre dans les actes plus que dans les paroles » (E. S. 230). Notre vie consiste à écouter la parole de Dieu et à la mettre en pratique. Nous construisons ainsi l’Église, le Corps du Christ, fondé sur le « roc ». P.FB

Nouvelles consignes sanitaires :

Laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et n’occuper qu’une rangée sur deux, voilà la nouvelle proposition du gouvernement pour la reprise des célébrations religieuses publiques. L’annonce a été confirmée par le ministère ce mercredi 2 décembre en fin de journée. Cette nouvelle jauge est une manière de concilier « liberté d’exercice du culte et mesures sanitaires », a expliqué le gouvernement.

« La Conférence des évêques de France (CEF) estime que cette mesure proportionnée à la capacité d’accueil des édifices, bien que contraignante, est applicable », a salué son président, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, qui se réjouit par ailleurs « que se renoue un dialogue constructif avec les pouvoirs publics ». Pour mémoire, c’est le Conseil d’État qui, soulignant le « caractère disproportionné » de la jauge de 30 personnes, avait sommé dimanche 29 novembre le gouvernement de revenir dans les trois jours sur cette décision.

 Les fidèles catholiques devront donc appliquer cette mesure, en particulier, les deux prochains dimanches 6 et 13 décembre. « Les communautés catholiques espèrent de tout leur cœur pouvoir célébrer le grand mystère de la foi dans les églises le 24 au soir, avec le moins de restriction possible », a ainsi rappelé Mgr Eric de Moulins-Beaufort. « Ils sont conscients que l’attention aux précautions sanitaires est toujours nécessaire ». Les consultations se poursuivront dans les jours prochains, afin de préparer l’évolution des mesures de confinement à partir du 15 décembre prochain en fonction de la situation sanitaire.

PAPE FRANÇOIS : catéchèse sur la prière( 13)

AUDIENCE GÉNÉRALE

Bibliothèque du palais apostolique
Mercredi 4 novembre 2020

Catéchèse – 13. Jésus, maître de prière

Lien quotidien Paroissial

Mercredi 2 décembre

PAROLE DE DIEU DU JOUR : Matthieu 15,29-37

COMMENTAIRE

« Ils rendirent gloire au Dieu d’Israël »

Matthieu, une nouvelle fois, enracine la mission de Jésus dans la tradition de l’Ancien Testament. nous sommes dans le temps ancien encore, des signes sont donnés, des personnes retrouvent leurs facultés : les muets parlent, les estropiés, les boiteux marchent, les aveugles voient… Voilà qui nous rappelle la vision du prophète Isaïe… Et cela produit la louange au sein de la foule, la louange envers le Dieu d’Israël… rien que de bien classique pour les Juifs dans la Bible. Et pourtant… une chose nouvelle va se passer Jésus porte un regard particulier sur la foule :
« Je suis saisi de compassion pour cette foule ». Il est libre

Laissons-nous rejoindre et touché par cette compassion de Jésus. Celle-ci est réservée à tous. Cette liberté de Jésus veut l’impossible : la vie durable, la vie véritable pour tous… Vouloir cela, c’est être « dans un désert », démuni, incompris… Cette impossibilité est reconnue par ses proches, ses disciples. « Où trouverons-nous dans un désert assez de pain pour rassasier une telle foule ? » Dès lors, les gestes posés, ne sont plus proportionnés, quelques pains, quelques poissons et une simple et pure action de grâce… « Rendant grâce, il les rompit, et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules ». Une autre réalité survient alors, réalité qui est don par magnificence de Celui qui donne Tout, qui attend Tout, le Père.


« Tous mangèrent et furent rassasiés » Un simple acte humain a été posé par un homme avec son cœur, son intelligence, son corps. Cet acte est porté, transmis par d’autres, les disciples à tous. Et tous sont touchés, rassasiés… La promesse de la vraie vie se répand dans tout l’univers. Chacun de nous
peut donner à cette force de continuer à se répandre. En ce temps d’Avent, où des gestes de solidarité se multiplient, laissons-nous rejoindre par cette aspiration pour l’humanité entière qui bat dans le cœur de Jésus. Laissons-la porter son fruit en notre propre cœur… P.FB

prier la neuvaine avec Marie aujourd’hui

MESSES

  • Heures des messes de semaine :
  • Mardi 9h Crypte St André
  • Mercredi 17h à Joux
  • Jeudi 9h à sainte Madeleine
  • Vendredi à 17h à Dareizé

  • Heures des messes dominicales
  • Samedi soir à 18h30 à Pontcharra
  • Dimanche à 9h aux Olmes
  • 10h sainte Madeleine de Tarare
  • 11h aux Sauvages . Nous retardons d’une demie la dernière messe pour permettre au célébrant d’arriver en temps et en heure et en toute sécurité !

Différentes veillées se programment dans nos villages, le programme définitif des célébrations sera communiqué dans les jours à venir. Une liturgie sera proposée, les cloches des églises sonneront, des possibilités de prier en famille seront aussi envoyées.

PAPE FRANÇOIS : Catéchèse sur la prière (12)

AUDIENCE GÉNÉRALE

Salle Paul VI
Mercredi 28 octobre 2020


Catéchèse – 12. Jésus homme de prière