Denier de l’Eglise !

VOTRE DON DÈS MAINTENANT POUR LA COLLECTE DU DENIER !

La collecte du Denier, constituée du don des fidèles, permet de rémunérer les prêtres en activité et à la retraite, les séminaristes et les salariés du diocèse, soit 506 personnes au total !

Cette campagne du Denier est habituellement lancée aux Rameaux dans toutes les paroisses de notre diocèse de Lyon. À cause du confinement et de l’impossibilité de célébrer des messes, ce lancement a été reporté au week-end des 13 et 14 juin. Ce report a conduit à un retard important au niveau de la collecte. Nous avons donc d’autant plus besoin de votre soutien !

Tout comme la quête lors d’une messe, le don au Denier doit s’inscrire dans la vie chrétienne de chaque fidèle. Ce geste de générosité est primordial pour que des femmes et des hommes puissent se consacrer entièrement à la mission de l’Église. Or, aujourd’hui, seulement un catholique sur dix participe à cette collecte, alors même que l’Église ne reçoit ni subventions ni aides du Vatican.

Si vous ne donnez pas encore au Denier, nous vous invitons à penser à toutes les fois où l’Église a été là pour vous : une célébration, un temps d’écoute avec un prêtre, une préparation à un baptême ou un mariage… Pour qu’aujourd’hui et demain, l’Église puisse continuer à être présente auprès de tous, nous avons besoin de votre don.

Si vous êtes déjà donateur, nous vous remercions chaleureusement pour votre générosité. Vous avez peut-être l’habitude d’effectuer votre don en fin d’année. Pour 2020, nous vous invitons à anticiper votre soutien. En réalisant votre don dès maintenant, vous permettez au diocèse de mieux gérer sa trésorerie, déjà très affectée par les conséquences du confinement.

Comment faire un don ? Vous pouvez donner par carte bancaire sur
www.donnons-lyon.catholique.fr

C’est pratique, rapide et sécurisé ! Un grand merci pour votre contribution !

Nos paroisses : loin des yeux et près du cœur

Alors que les paroisses se retrouvent sans ressource financière suite au confinement, retrouvez ci-dessous l’appel de Mgr Michel Dubost.

Ce message vous trouvera confiné dans votre logement en raison de la pandémie COVID-19.

Nous voulons vous assurer que, bien qu’éloignés physiquement de la vie de votre paroisse, celle-ci reste, plus que jamais, une communauté vivante et priante. Votre curé, dans la mesure des contraintes sanitaires en vigueur, continue à prier pour vous, célébre la messe en semaine et le dimanche et accompagne les défunts.

Vous trouverez sur le site du diocèse toutes les propositions des paroisses pour vivre sa foi à distance : offices liturgiques en direct, messes en direct , neuvaine, conférences, messages, entraide paroissiale, mais également sur KTO.TV et RCF.

Nous savons combien cette période est difficile à vivre pour vous, quelle que soit votre situation de santé, de famille, de travail. Elle l’est tout autant pour le ou les prêtres de votre paroisse dont la vocation est d’être à votre service.

Aussi, je me permets de vous inviter à les soutenir moralement, en prenant de leurs nouvelles, mais aussi financièrement dans la mesure de vos moyens en continuant de participer à la quête, geste liturgique important qui remonte aux apôtres. La quête sert à couvrir les frais de fonctionnement de votre paroisse : eau, électricité, chauffage, personnel salarié (assistante, organiste, entretien), assurances et sécurité, partage et solidarité avec les plus démunis et les malades, frais de formation des bénévoles et salariés, moyens de communication : téléphone, site internet, vidéo, réseaux sociaux et frais d’animation des différentes propositions pastorales.

Pour cela nous vous proposons deux solutions au choix, par un simple clic :

Le diocèse soutiendra les paroisses en difficulté , mais comme pour l’ensemble des autres organisations du pays, ses ressources sont mises à mal par le contexte exceptionnel que nous vivons.

Confiant vos familles et vous-mêmes, l’ensemble de notre diocèse à Notre-Dame de Fourvière et sûr que cette épreuve fortifiera notre foi, notre espérance et notre charité,

Fraternellement,

Mgr Michel Dubost.

Source : site du diocèse de Lyon

Message de Carême

Aux acteurs pastoraux, Aux fidèles du diocèse, 
Un temps pour désirer

Le Carême est un temps pour entendre,
pour accueillir les rêves de paix, de bonheur, d’amour,
pour recueillir les élans des cœurs de nos contemporains
pour écouter les cris des victimes des guerres et des catastrophes sociales
pour se laisser briser par le sentiment de ne pouvoir rien faire ou de faire mal.

Le Carême est un temps pour contempler
pour regarder les foules déchaînées contre les accusés
pour lever les yeux vers la croix du Christ innocent
pour comprendre qu’il a accepté d’être méprisé comme un malfaiteur,
pour assumer que Dieu « l’a fait péché » pour nous.

Le Carême est un temps pour se purifier des fausses préoccupations
pour prier et faire confiance, quoiqu’il arrive, au Crucifié,
pour partager avec les petits et les méprisés à l’image du Christ,
pour jeûner et penser qu’il y a plus important que la nourriture et le portable
pour élaguer les mauvais soucis qui nous encombrent

Le Carême est un temps pour DESIRER, pour VIVRE, pour GRANDIR
parce que l’Esprit du Christ demeure en nous et veut aller de l’avant
parce qu’il ne nous comblera jamais : il est plus grand que nous
parce qu’il veut nous accompagner jusqu’à l’infini
parce qu’il est la vie !

Bon Carême !

Mercredi des Cendres, 26 février 2020,
Mgr Michel Dubost Administrateur apostolique