Une conférence « décoiffante » !

A l’invitation de l’association Aide et Fraternité, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées le 30 novembre à Pontcharra pour écouter les Pères Firmin N’TAYE et Toussaint KUSENZA répondre à la question : Où va l’Afrique ? (Problèmes, enjeux, défis)

Une conférence à deux voix

S’en est suivie une passionnante conférence à deux voix. Après avoir souligné le caractère citoyen de leur démarche, les conférenciers ont commencé leur intervention par répondre à la question ci-après :
d’où vient l’Afrique et quel est son statut actuel ? Pour eux, l’Afrique est un continent qui se relève de 4 siècles d’esclavage qui ont totalement modifié la société africaine (de 1441 à 1848, avec plus de 18 millions d’hommes et de femmes, les plus vigoureux, arrachés à leur terre) et de près d’un siècle de colonisation.

L’Afrique, ce sont de jeunes Etats (à peine soixante ans d’indépendance) avec pour la grande majorité un sol fertile et un sous-sol très riche (l’Afrique détient 97% des réserves mondiales de cuivre, 80% de celles de coltan, 60% de celles de diamant, 57% de celles d’or, 50% de celles de cobalt, 49% de celles de platine, 41% de celles de vanadium, etc.), ce qui fait d’elle, en théorie, le continent le plus riche.
Mais paradoxalement, l’Afrique est, dans les faits, le continent le plus pauvre au monde. Comment peut-on alors comprendre ce paradoxe ?

Lire la suite: Une conférence « décoiffante » !

Lettre pour la rentrée paroissiale 2018

Lors de notre messe de rentrée paroissiale a été remise à chaque Equipe Relais la lettre suivante afin de manifester l’unité de la paroisse et d’ouvrir cette nouvelle année pastorale comme une année de grâce! cette lettre sera affichée dans toutes les églises de notre paroisse. Vous pouvez la lire ci-dessous :

Lettre pour la rentrée paroissiale 2018

Le mois de septembre marque la reprise des activités dans une paroisse, c’est ainsi l’occasion de nous retrouver autour de Celui en qui nous croyons : Jésus-Christ. Le cœur de la vie paroissiale et le cœur de la vie de chaque chrétien est une Personne vivante, le Fils de Dieu qui s’est fait homme qui est mort pour nous et qui, ressuscité, travaille en notre faveur.

Lire la suite: Lettre pour la rentrée paroissiale 2018

Les Frères Maristes doivent beaucoup à M. André Evaux qui vient de nous quitter

Petit rappel historique

« Les Frères Maristes sont arrivés à Tarare en août 1964. A la demande de M. l’abbé Henri Lacroix, curé de la paroisse Saint André de Tarare, de Maître Duchamp, ancien élève des maristes, Frère Armand Millot, responsable de la province de St Genis-Laval, répond à l’appel des familles de la région. Les frères arrivent en août 1964. […]

André EVAUX pendant son discours aux « 30 ans du Lycée N.D. de Bel Air », (octobre 2016)

L’ensemble scolaire est géré par les membres de l’A.E.P. (Association d’Education Populaire)
Le Président est M. André Pélissier, M. Bernard Evaux est le trésorier. Avec Roger Chouvin, Jean Gattet, Jean Brigaud, ils forment une équipe compétente et dévouée. Tous sont bénévoles et ne comptent pas leurs heures au service des familles qui confient leurs enfants à ces Ecoles. […]

En 1971, on établit la mixité dans toutes les écoles catholiques de Tarare, avec un seul Organisme de Gestion (O.G.E.C.) dont le président est M. André Evaux. Il le sera pendant 31 ans. “ Rigueur – pugnacité – patience ” lui permettront de faire les emprunts indispensables pour acheter, aménager et construire … (extraits du texte rédigé par fr Jean-Marie Guyot)

Pour plus d’informations sur l’arrivée des Frères Maristes à Tarare

 

Monsieur André ÉVAUX de Tarare était affilié à l’Institut des Frères Maristes, ainsi que son épouse, depuis 1986, il était membre de la Fondation Champagnat.
L’affiliation est accordée à des hommes et à des femmes qui se sont dévoués de façon remarquable et prolongée à appuyer la mission et la vie de l’Institut et qui donnent un authentique témoignage de vie chrétienne.

Soirée « Pain-Pommes-Evangile » à la Salle St-Joseph de Pontcharra/T

« Pain, Pommes, Evangile », Pontcharra/T, 21 février 2018

Dans le cadre du Carême 2018, cette soirée était proposée sur trois lieux de notre paroisse Saint Jean XXIII : Tarare – Valsonne – Pontcharra.
Environ 25 personnes se sont retrouvées à la Salle St Joseph de Pontcharra pour ce temps d’échange animé par nos deux diacres Jean Wilfrid et Eric.
C’est en partageant un peu de pain et quelques pommes que nous avons échangé à partir du texte d’Evangile de ce 2e dimanche de Carême. Ce passage de l’Evangile de Marc (9, 2-10 ) nous parle de la Transfiguration de Jésus accompagné de Moïse et Elie, en présence de Pierre, Jacques et Jean que Jésus avait emmenés à l’écart sur une haute montagne.
« de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien aimé : écoutez-le ! »
Durant ce temps de Carême , nous pouvons nous poser cette question : suis-je suffisamment à l’écoute de Dieu et suis-je disponible pour l’entendre ?
Le thème de ce Carême retenu en fil conducteur par notre paroisse porte sur cette phrase du Notre Père « et ne nous laisse pas entrer en tentation » ; n’avons-nous pas de temps à autre la tentation de « garder «  notre Foi pour nous-mêmes et de ce fait nous oublions un peu de porter notre regard vers l’autre et savons-nous retrouver la présence du Christ dans chaque être humain ?
Que l’Esprit Saint nous guide et nous accompagne dans ce chemin vers Pâques !  Hélène Lagoutte, Les Olmes