La communauté des Frères Maristes

La communauté des Frères Maristes est installée à Pontcharra (36 rue Jean Moulin).

« Nous sommes actuellement six Frères. Nous avons tous pris notre retraite professionnelle mais nous nous efforçons d’être utiles quand l’âge ou la santé le permettent. »
F . André Déculty a quitté Pontcharra. C’est maintenant le supérieur de notre petite maison d’accueil de Paris, rue Dareau dans le 14ème arrondissement.
Il a été remplacé par F. Maurice Ollagnier qui nous est venu de la communauté d’Issenheim (Alsace).
Nous avons accueilli cette année F. Alain Bégay, venu de la communauté de Villeurbanne qui vient d’être fermée.
Les autres membres de la communauté:
F. Léon Deléglise, notre doyen, longtemps missionnaire en Centre-Afrique.
F. Jean-Marie Guyot, qui a travaillé longtemps dans les écoles catholiques de Tarare.
F. Bernard Bobillier qui a enseigné à N.D. de Bellegarde à Neuville-sur-Saône.
F. Bernard Méha qui fait partie de l’équipe de communication de la paroisse. (Vous pouvez le contacter au 06.31.49.66.08 ou en envoyant un message à bpmeha@orange.fr)

Mais pourquoi ne pas venir nous voir au 36 rue Jean Moulin à Pontcharra. Vous ferez plus ample connaissance avec nous et nous serons ravis de vous accueillir!

Arrivée des Frères Maristes à Tarare – historique

Les Frères Maristes sont les disciples de Marcellin Champagnat –  Mais qui était Marcellin Champagnat?    

  • Un promoteur de l’éducation populaire
  • Un prêtre de terrain
  • Un constructeur
  • Un fondateur qui pousse le bon sens jusqu’à l’impossible
  • Une humilité ambitieuse
  • Une Foi robuste et contagieuse

(Fr Henri Vignau dans « Enseignement catholique, mars-avril 1991, ECD 1632 »)   

Qui était Marcellin Champagnat?

Les Frères Maristes ont fêté en 2017 les 200 ans de leur fondation à La Valla-en-Gier (Loire), l’occasion d’un nouveau commencement. Des communautés mixtes (Frères et Laïcs) sont créées.

Communautés internationales pour un nouveau commencement

Une laïque témoigne de sa vie « en communion » avec les Frères maristes