Le C.C.F.D.

Le C.C.F.D. TERRE SOLIDAIRE :
Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement-Terre Solidaire

est la première ONG de développement en France. Reconnue d’utilité publique en 1984, l’association a reçu en 1993 le label Grande Cause Nationale et a le statut de consultant auprès du Conseil économique et social des Nations unies. Depuis plus de 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire est mobilisé contre la faim dans le monde.

Soutenir des actions locales dans les pays du Sud. Sensibiliser l’opinion française à la solidarité internationale. Agir sur les causes profondes de la pauvreté par le plaidoyer. Pour en savoir plus

« Depuis plus de 50 ans, les mouvements de l’Eglise catholique en France et les évêques ont décidé de nous proposer de faire quelque chose… et c’est pour cela qu’ils ont créé le CCFD-Terre Solidaire et invitent à participer à la quête de Carême: le CCFD-Terre Solidaire permet de rassembler les prières, les volontés et les dons afin de rendre ceux-ci efficaces. Efficaces parce que fraternels.
Le CCFD-Terre Solidaire ne distribue jamais l’argent directement: il sait que la main qui donne est toujours au-dessus de celle qui reçoit. Il y a une manière de donner qui humilie et infantilise. Le CCFD-Terre Solidaire a opté pour le partenariat: il devient partenaire et soutient dans leur action des associations locales et des diocèses: ainsi il les valorise et leur permet d’agir. Faisons en sorte d’être heureux, d’entendre le Christ nous dire: « J’avais faim et vous m’avez donné à manger. » (Mgr Michel Dubost, évêque accompagnateur du CCFD-Terre Solidaire) 
(Relevé dans « Paroisse infos n°147, mars 2019, de la paroisse St Claude en Val d’Ozon)

Actuellement sur la paroisse il y a une équipe de 10 personnes qui s’occupe du CCFD.
Notre prochain projet: une marche solidaire le dimanche 1er décembre 2019

Pour contacter la section locale : Marie-Noëlle BOURRAT, téléphone: 04 26 81 50 51 


CCFD-Terre Solidaire Rhône : accueil partenaires 2019

Dimanche 24 mars 2019, au Zénith à TARARE, réunion du CCFD, présentation des témoins avec la participation du P. Bruno Duffé.
Angeline FREIRE pour Banco Palmas a pu partager un moment dans la journée de dimanche avec différentes familles de la communauté brésilienne de Tarare et le Père Michel Rose qui est allé plusieurs fois au Brésil.
L’après-midi elle a donné son exposé devant une salle comble (plus de 80 personnes).
Ensuite, en mettant en opposition la finance solidaire à la finance spéculative, le père Bruno Marie Duffé nous a démontré tout l’intérêt d’utiliser la finance comme un outil au service de l’homme et des indigents plutôt que comme une fin en soi au bénéfice de la richesse. Angeline a particulièrement bien apprécié cette intervention qui remet l’homme au centre des actions.
Il a repris aussi le fil conducteur de « Laudato Si ». L’attention aux plus pauvres ne peut pas se faire en dissociant la transition écologique d’un changement complet de notre système économique, basé sur le quantitatif (toujours plus) qui fait l’impasse sur le bien-être de chaque citoyen du monde et en premier des plus démunis.
En écho à ce que nous venions d’entendre, nos amis d’Attac l’Arbresle – Tarare nous ont fait une présentation succincte de la Gonette, monnaie locale lyonnaise qui pourrait, si on s’inspirait de l’expérience de Banco Palmas, relancer commerces et activités de proximité dans notre région. Georges Garnier
(d’après CCFD-Terre Solidaire, 69 INFOS, n°188, avril 2019)

n