7° Lettre de Pâques

Communication pour rester les uns avec les autres… en communion !

Chers Paroissiens,

Nous voilà entre l’Ascension et la Pentecôte et nous appelons l’Esprit Saint sur nous, sur la paroisse et sur le monde entier. L’Esprit du Père et du Fils nous est donné afin de réaliser en nous le mystère pascal.

Nous sommes en attente de la venue du Paraclet afin de nous renouveler dans notre vie chrétienne mais aussi toute la création. Nous le chantons : « O Seigneur, envoie ton Esprit, qu’il renouvelle la face de la terre ! »

Lire la suite: 7° Lettre de Pâques

6° Lettre de Pâques

Communication pour rester les uns avec les autres… en communion

Chers Paroissiens,

les textes des lectures de la liturgie nous orientent déjà vers la grande fête de la Pentecôte et nous attendons la descente de l’Esprit Saint sur notre paroisse et sur le monde entier. L’Esprit du Père et du Fils nous L’appelons sur toute l’humanité afin d’être renouvelé !

Lire la suite: 6° Lettre de Pâques

5° Lettre de Pâques

Communication pour rester les uns avec les autres… en communion

Chers Paroissiens,

nous sommes tous dans l’attente, attente du 11 mai et du déconfinement… attente du jour où les messes paroissiales pourront avoir lieu… attente de la fin de cette pandémie mondiale… attente pour la célébration des baptêmes et des mariages et des funérailles…

Lire la suite: 5° Lettre de Pâques

Une belle octave pascale

Du Dimanche de Pâques (12 avril) au Dimanche de la Miséricorde (19 avril), nous vivons l’octave pascale. 8 jours qui ne font qu’un seul, celui de l’Alléluia ! « Voici le jour que fit le Seigneur, jour de fête et de joie, Alléluia ! » Pour nous y aider, nous lisons à la messe les « évangiles de la résurrection », les récits des apparitions des anges et du Christ ressuscité aux disciples du Crucifié. Ces textes sont extraordinaires, car ils ne gomment pas les difficultés qu’ont eu les témoins pour entrer dans ce grand mystère de la résurrection de Jésus. Au contraire, ils montrent bien comment chacun est invité à ressusciter à son tour, à quitter la mort, pour entrer dans une rencontre avec Jésus le Vivant pour une vie nouvelle. C’est le Ressuscité qui refait son Église. Les contradictions apparentes de ces évangiles disent bien la difficulté de rendre compte de cet événement à la fois historique, celui qui était mort s’est relevé d’entre les morts, mais qui dépasse l’histoire humaine et qui appelle à une élévation de l’intelligence humaine pour se laisser saisir par le mystère de la Résurrection qui dépasse les capacités de l’homme tout en les comblant.