Nous croyons que Marie est montée au ciel avec son âme et son corps

Pour Marie, rien n’était acquis d’avance.
Toute la sainteté de Marie s’est construite petit à petit.
Marie a participé à la condition humaine avec tout ce que cela comporte.
Elle a choisi de toujours laisser passer Dieu à travers elle.
Nous croyons que Marie, juste après sa mort, est montée au ciel avec son âme et son corps.
Marie est la première qui revit dans le Christ.
Marie, pour suivre sa vocation, a dû être docile à l’Esprit de Dieu et se laisser conduire par lui.

Soirée « Pain-Pommes-Evangile » à la Salle St-Joseph de Pontcharra/T

« Pain, Pommes, Evangile », Pontcharra/T, 21 février 2018

Dans le cadre du Carême 2018, cette soirée était proposée sur trois lieux de notre paroisse Saint Jean XXIII : Tarare – Valsonne – Pontcharra.
Environ 25 personnes se sont retrouvées à la Salle St Joseph de Pontcharra pour ce temps d’échange animé par nos deux diacres Jean Wilfrid et Eric.
C’est en partageant un peu de pain et quelques pommes que nous avons échangé à partir du texte d’Evangile de ce 2e dimanche de Carême. Ce passage de l’Evangile de Marc (9, 2-10 ) nous parle de la Transfiguration de Jésus accompagné de Moïse et Elie, en présence de Pierre, Jacques et Jean que Jésus avait emmenés à l’écart sur une haute montagne.
« de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien aimé : écoutez-le ! »
Durant ce temps de Carême , nous pouvons nous poser cette question : suis-je suffisamment à l’écoute de Dieu et suis-je disponible pour l’entendre ?
Le thème de ce Carême retenu en fil conducteur par notre paroisse porte sur cette phrase du Notre Père « et ne nous laisse pas entrer en tentation » ; n’avons-nous pas de temps à autre la tentation de « garder «  notre Foi pour nous-mêmes et de ce fait nous oublions un peu de porter notre regard vers l’autre et savons-nous retrouver la présence du Christ dans chaque être humain ?
Que l’Esprit Saint nous guide et nous accompagne dans ce chemin vers Pâques !  Hélène Lagoutte, Les Olmes

 

« Et ne nous laisse pas entrer en tentation »

Tarare: vitrail église Ste Madeleine

A l’occasion du changement de traduction d’un verset du Notre Père, nous ne dirons plus « ne nous soumets pas à la tentation« , mais « ne nous laisse pas entrer en tentation »  quelques mots de méditation :

« Dans sa prière et son combat spirituel au mont des Oliviers, Jésus prend sur lui la condition de l’homme tenté, et il le délivre de son péché. Miséricordieusement, il recommande aux disciples qui capitulent devant l’épreuve : « Veillez et priez afin de ne pas tomber au pouvoir de la tentation ». (Mt16,41)
Oui, osons prier notre Père : « Fais que nous n’entrions pas dans la tentation ».
Nous le savons, nous sommes tous portés par le Christ, puisqu’il « a été éprouvé en tous points à notre ressemblance, mais sans pécher… Puisqu’il a souffert lui-même l’épreuve, il est en mesure de porter secours à ceux qui sont éprouvés ». (Hbr 4,15 et 2,18)
Pour ne pas « abandonner au moment de la tentation », tel le terrain pierreux qui ne peut laisser pousser la semence, (Lc 8,13) un seul moyen : la prière, la vie sacramentelle, l’union au Christ. Non une recette magique, mais l’entrée dans la vérité du combat spirituel.
Dans le Christ, Dieu nous communique la force de mener ce combat. Le Christ a démasqué l’unique Adversaire, le Tentateur de la liberté humaine. En même temps, il nous donne les moyens de la victoire. (…)
Pour ne pas entrer dans la tentation, laissez le Christ se battre pour vous, avec vous. Il vous redit : « Courage ! J’ai vaincu le monde ». (Jn 16,33) » (Source : Cardinal Jean-Marie Lustiger)