Lien hebdomadaire paroissial

Dimanche 19 mai

Le livre des Actes des Apôtres (cf. 2,1-11) raconte ce qu’il se passa à Jérusalem cinquante jours après la Pâque de Jésus. Les disciples étaient réunis au cénacle et la Vierge Marie était avec eux. Le Seigneur ressuscité leur avait dit de rester dans la ville jusqu’à ce qu’ils aient reçu d’en-haut le don de l’Esprit. Et cela se manifeste par un « bruit » que l’on entend à l’improviste venir du ciel, comme un « violent coup de vent » qui remplit la maison où ils se trouvaient (cf. v. 2). Il s’agit donc d’une expérience réelle, mais également symbolique. C’est quelque chose qui s’est produit mais qui nous laisse aussi un message symbolique pour toute notre vie.

Cette expérience révèle que l’Esprit Saint est comme un vent fort et libre, c’est-à-dire qu’il nous apporte la force et qu’il nous apporte la liberté : un vent fort et libre. Il ne peut pas être contrôlé, arrêté, ni mesuré ; et l’on ne peut pas non plus prévoir sa direction. Il ne se laisse pas cerner dans nos exigences humaines – nous cherchons toujours à cerner les choses –, il ne se laisse pas enfermer dans nos schémas et dans nos préjugés. L’Esprit procède de Dieu Père et de son Fils Jésus Christ et il fait irruption dans l’Eglise, il fait irruption en chacun de nous, en donnant vie à nos esprits et à nos cœurs. Comme le dit le Credo : « Il est le Seigneur et il donne la vie ». Il a la Seigneurie parce qu’il est Dieu et  qu’il donne la vie.

Le jour de Pentecôte, les disciples de Jésus étaient encore désorientés et effrayés. Ils n’avaient pas encore le courage de sortir à découvert. Et nous aussi, cela nous arrive parfois, nous préférons rester entre les murs protecteurs de notre environnement. Mais le Seigneur sait comment nous rejoindre et ouvrir les portes de notre cœur. Il envoie sur nous l’Esprit Saint qui nous enveloppe et qui vainc toutes nos hésitations, qui abat nos défenses, qui démonte nos fausses sécurités. L’Esprit fait de nous des créatures nouvelles, comme il le fit ce jour-là avec les apôtres : il nous renouvelle, comme de nouvelles créatures.

Ces derniers, après avoir reçu l’Esprit Saint, ne furent plus comme avant – il les a changés – mais ils sortirent, ils sortirent sans crainte et commencèrent à annoncer Jésus, à annoncer que Jésus est ressuscité, que le Seigneur est avec nous, de telle manière que chacun les comprenait dans sa langue. Parce que l’Esprit est universel, il ne supprime pas les différences culturelles, les différences de pensées, non, il est pour tous, mais chacun le comprend dans sa propre culture, dans sa propre langue. L’Esprit change le cœur, il élargit le regard des disciples. Il les rend capables de communiquer à tous les grandes œuvres de Dieu sans limites, en dépassant les frontières culturelles et les frontières religieuses dans lesquelles ils avaient l’habitude de penser et de vivre. Il rend les apôtres capables de rejoindre les autres en respectant leurs possibilités d’écoute et de compréhension, dans la culture et le langage de chacun (vv. 5-11). En d’autres termes, l’Esprit Saint met en relation des personnes différentes, en réalisant l’unité et l’universalité de l’Eglise.

Et aujourd’hui cette vérité, cette réalité de l’Esprit Saint est éloquente, là où dans l’Eglise il y a des petits groupes qui cherchent toujours la division, à se séparer des autres. Ce n’est pas l’Esprit de Dieu. L’Esprit de Dieu est harmonie, il est unité, il unit les différences. Un bon cardinal, qui a été archevêque de Gênes, disait que l’Eglise est comme un fleuve : l’important est de rester dedans ; que tu sois un peu de ce côté-là et un peu de l’autre n’est pas important, l’Esprit Saint fait l’unité. Il utilisait l’image du fleuve. L’important est de rester à l’intérieur, dans l’unité de l’Esprit, et de ne pas regarder les détails, si tu es un peu de ce côté-ci et un peu de ce côté-là, si tu pries de cette façon ou d’une autre… Ce n’est pas de Dieu. L’Eglise est pour tous, pour tous, comme l’a montré l’Esprit Saint le jour de la Pentecôte.

Demandons aujourd’hui à la Vierge Marie, Mère de l’Eglise, d’intercéder pour que l’Esprit Saint descende en abondance et remplisse les cœurs des fidèles et allume chez toutes les personnes le feu de son amour.

Pape François

AGENDA

Dimanche 19 mai à 10h30 à l’église St André : Messe de Pentecôte animée par le groupe Sénevé avec 16 enfants qui feront leur 1ère communion.

Jeudi 23 mai :  

  • 10h30 -11h15 église de St Forgeux : célébration avec l’école St Ferréol    
  • 16h : Assemblée générale de l’Ass Immobilière de Radisson  
  • 20h Maison Paroissiale :  rencontre du groupe catéchuménat adulte sur le thème de la célébration eucharistique 
  •   20h30 à Pontcharra : réunion avec association immobilière de Pontcharra, la paroisse et ERP de Pontcharra 

Vendredi 24 Mai :  20h maison paroissiale : réunion de parents des jeunes qui se préparent à la profession de foi 

Samedi 25 mai : 8h-18h45 : retraite au sanctuaire d’ARS avec les jeunes qui se préparent à la première communion collégiens et lycéens

ATTENTION : Des travaux de toitures de l’église Ste Madeleine auront lieu du 15 au 31 Mai 2024

La porte de gauche sera fermée, mais la messe du jeudi à 9h, l’adoration et la confession du samedi sont maintenues. Par contre, les funérailles seront célébrées à St André.

Les intempéries retardent les travaux d’intervention

MESSES EN SEMAINE Du 23 et 24 Mai 2024

JourJeudiVendredi
23 et 24 Mai9h Ste Madeleine15h La Clairière 18h ND de la Pitié Valsonne

MESSES DOMINICALES Du 18, 19, 25 et 26 Mai 2024

HorairesSamediDimanche
9h10h3011h
18 et 19 Mai Pentecôte18h ND de la Roche 18h30 PontcharraDareizéSt André Messe 1ière communion primaire avec SénevéChapelle de la Salette
25 et 26 Mai18h ND de la Roche 18h30 PontcharraAncy (Et non Affoux )St AndréDième

REMERCIEMENTS

L’Hospitalité Notre Dame de LOURDES du secteur de TARARE vous remercie pour votre grande générosité à l’occasion de notre tombola. Tous les gagnants ont été avertis. Pour ce pèlerinage 2024, du 3 au 8 juin, nous emmenons 13 pèlerins accompagnés par 30 hospitalier(e)s de notre secteur. Malheureusement, au niveau du diocèse, des pèlerins malades ont été refusés par manque d’hospitaliers pour les aider.

N’hésitez donc pas à nous rejoindre pour l’an prochain

Merci à tous

https://sacreemusique.fr/les-concerts-de-musique-sacree-a-la-bougie/lyon

Sacrée Musique à LyonNouveau Festival !Du 24 mai au 18 juin, découvrez 12 concerts de chœurs
renommés de tous styles, dans 10 lieux emblématiques du patrimoine mis en
lumière, et des actions solidarités et jeunesse en région. Vivez l’expérience
Sacrée Musique à Lyon, Jonage, Villefranche et Roanne.
 Des Concerts
Dans 10 Lieux d’exception
DE LYON ET SA RÉGIO
N
Pendant près d’un mois, des milliers
de spectateurs pourront profiter    du
festival Sacrée Musique dans les lieux les plus emblématiques de Lyon et de sa
région, qui seront illuminés pour l’occasion.
L’ouverture se fera à Lyon avec l’explosif et festif
Gospel Philarmonic Experience dans la majestueuse Basilique
Saint-Bonaventure
, accompagné d’un quatuor à cordes classique et de 70
choristes pour une entrée en matière détonante. On retrouvera cette ambiance
gospel et negro spirituals avec le Gospel Philharmonic et les pétillants
choristes du Gospel Joy à Saint-Jacques des Etats-Unis
Gospel Philharmonic Experience à LyonPar Festival Sacrée
Musique
Ven. 24 mai 2024 de
20h30 à 21h45
Basilique Saint
Bonaventure, Place des Cordeliers, Lyon
  




















Ne manquez pas non plus les concerts dans
les villes environnantes : le très attendu Chœur d’hommes de Sartène à la Collégiale
Notre-Dame-des-Marais de Villefranche-sur-Saône
, avec son double style
gothique et roman où les polyphonies corses feront merveille.
Chœur de Sartène I Villefranche-sur-SaônePar Festival Sacrée
Musique
Sam. 25 mai 2024 de
20h30 à 21h45
Collégiale Notre-Dame
des Marais, Rue nationale, Villefranche/Saône