Lien hebdomadaire paroissial

Dimanche 18 septembre

La parabole contenue dans l’Évangile de ce dimanche (cf. Lc 16, 1-13) a pour protagoniste un administrateur rusé et malhonnête qui, accusé d’avoir dilapidé les biens de son maître, est sur le point d’être licencié. Dans cette situation difficile, il ne récrimine pas, il ne cherche pas de justifications et il ne se laisse pas décourager, mais il conçoit un moyen de s’en sortir pour s’assurer un avenir tranquille. Il réagit tout d’abord avec lucidité, en reconnaissant ses limites: «Piocher? je n’en ai pas la force; mendier? j’aurais honte…» (v. 3); puis il agit avec astuce, volant son maître une dernière fois. En effet, il appelle les débiteurs et réduit les dettes qu’ils ont envers le maître, pour s’en faire des amis et ensuite être récompensé par eux. C’est se faire des amis par la corruption et obtenir de la gratitude par la corruption comme, hélas, c’est chose courante.

Lire la suite: Lien hebdomadaire paroissial

Lien hebdomadaire paroissial

Dimanche 26 juin

Dans l’Evangile d’aujourd’hui (cf. Lc 9,51-62), saint Luc commence le récit du dernier voyage de Jésus vers Jérusalem, qui se conclura au chapitre 19. C’est une longue marche non seulement géographique et dans l’espace, mais spirituelle et théologique vers l’accomplissement de la mission du Messie. La décision de Jésus est radicale et totale, et tous ceux qui le suivent sont appelés à se mesurer à elle. L’Evangéliste nous présente aujourd’hui trois personnages — trois cas de vocation, pourrait-on dire — qui mettent en lumière ce qui est demandé à celui qui veut suivre Jésus jusqu’au bout, totalement.

Lire la suite: Lien hebdomadaire paroissial

Lien hebdomadaire paroissial

Dimanche 19 juin

Le mois de juin est traditionnellement consacré au Sacré-Cœur de Jésus, expression humaine la plus élevée de l’amour divin. Précisément vendredi dernier, en effet, nous avons célébré la solennité du Cœur du Christ, et cette fête donne le ton de tout le mois. La piété populaire met beaucoup en valeur les symboles, et le Cœur de Jésus est le symbole par excellence de la miséricorde de Dieu ; mais ce n’est pas un symbole imaginaire, c’est un symbole réel, qui représente le centre, la source d’où a jailli le salut de l’humanité tout entière.

Lire la suite: Lien hebdomadaire paroissial

Lien hebdomadaire paroissial

Dimanche 12 juin

C’est aujourd’hui le dimanche de la Très Sainte Trinité. La lumière du temps pascal et de la Pentecôte renouvelle en nous chaque année la joie et l’émerveillement de la foi : reconnaissons que Dieu n’est pas quelque chose de vague, notre Dieu n’est pas un Dieu « aérosol », il est concret, ce n’est pas une personne abstraite, mais il a un nom : « Dieu est amour ». Ce n’est pas un amour sentimental, émotif, mais l’amour du Père qui est à l’origine de toute vie, l’amour du Fils qui meurt sur la croix et ressuscite, l’amour de l’Esprit qui renouvelle l’homme et le monde. Penser que Dieu est amour nous fait beaucoup de bien, parce qu’il nous enseigne à aimer, à nous donner les uns aux autres comme Jésus s’est donné à nous et marche avec nous. Jésus marche avec nous sur la route de la vie.

Lire la suite: Lien hebdomadaire paroissial