Triduum pascal

Trois jours nous sont offerts pour vivre le grand mystère de Pâques. Jeudi saint nous commémorons l’institution de l’Eucharistie et du sacerdoce. Vendredi saint nous vivons la Passion de Jésus, sa mort et son ensevelissement. Samedi saint est le jour du grand silence. Et dans la nuit nous vivons la Vigile pascale, le passage des ténèbres de la mort à la lumière de la Résurrection du Christ. Ci-dessous les horaires des messes et offices de ces Jours Saints :

Jeudi saint : Messes à 17h30 à Pontcharra suivie de l’adoration au Reposoir ; 19h30 à Ste Madeleine de Tarare suivie de l’adoration au Reposoir

Vendredi saint : 6 chemins de Croix dans différents clochers et 19h Office de la Passion à l’église Ste Madeleine de Tarare

Samedi saint : Confessions de 10h à 12h église Ste Madeleine et 21h Vigile Pascale à l’église Ste Madeleine de Tarare

Dimanche de Pâques : messes de la Résurrection du Christ, 9h église de Joux ; 10h église Ste Madeleine de Tarare ; 11h église de St Loup

l’édito du mois d’avril

Le Carême est un « temps favorable » que Dieu nous offre chaque année pour que nous puissions nous préparer à célébrer la fête de Pâques, la mort et de la résurrection du Christ. Notre carême a pris une teinte particulière cette année avec les affaires ecclésiales et la condamnation du cardinal Barbarin. Cette condamnation est un choc pour tous car le Parquet n’ayant retenu aucune charge, cette condamnation nous surprend. Nul ne peut se réjouir de voir l’Eglise condamnée dans la personne de notre Archevêque. Devant les crimes des membres de l’Eglise, nous souffrons ensemble. Nous faisons pénitence pour demander à Dieu le pardon pour ce qui a pu se passer dans l’Eglise à différents niveaux tant avec des actes de pédophilie qu’avec les abus sexuels dans certaines communautés religieuses. Tout cela nous fait souffrir et nous configure toujours plus au Christ souffrant qui porte le péché du monde. Le corps du Christ endure la passion et la souffrance. Tous ensemble nous sommes invités à découvrir par notre prière, par notre ascèse personnelle, par notre volonté d’être disciple du Christ combien nous pouvons rendre l’Eglise belle et lumineuse. Tous nous sommes responsables de la beauté de l’Église et de ses membres. Ce que chaque chrétien fait de bien et de beau porte du fruit dans toute l’Église. La négligence et le péché de chaque membre pèsent sur l’Eglise tout entière.

Nous avons vécu la belle joie de la Visitation paroissiale de St Cyr/St Rambert samedi 23 mars. Un grand merci à tous les paroissiens présents et mobilisés à cette occasion ! Ce furent de belles heures fraternelles !!

La fête de Pâques sera une fête de renouveau pour chacun et pour toute notre communauté paroissiale. Nous avons la joie d’accompagner deux adultes, Ini et Nicolas, qui seront baptisés lors de la Vigile Pascale. Nous prions pour eux et avec eux, tant dans les scrutins lors des messes dominicales que par notre prière personnelle. Leur demande du baptême est pour nous une lumière car cela nous manifeste que Jésus-Christ continue d’appeler les hommes à être ses disciples en 2019.

Nous avons vécu notre semaine de mobilisation paroissiale pour la mission. Nous sommes dans ce mouvement-là avec les soirées de « retraite de disciples missionnaires ». Nous découvrons toujours plus l’importance de faire l’expérience personnelle de la rencontre avec Jésus-Christ. Chacun, nous sommes invités à nous poser ces questions : ai-je rencontré Jésus-Christ ? Est-ce que cette rencontre a été une source de joie ? Est-ce que je veux aider mes frères par amour à rencontrer Jésus ? La mission prend sa racine dans cette joie personnelle de la rencontre de Jésus. Nous savons que la foi grandit lorsqu’elle est transmise. Car, comme le disait le pape Benoît XVI, à l’inverse des biens matériels, les biens spirituels grandissent lorsqu’ils sont partagés.

Le temps pascal nous sera offert pour un renouveau personnel et communautaire. Nous marchons souvent dans le désert mais nous savons que ce désert reverdira. Ce qui paraît sec et mort reprend vie en ce printemps. Croyons et travaillons pour que tous les baptisés de notre paroisse retrouvent la joie de se savoir aimés par Jésus. Nous ne travaillons pas pour remplir nos églises mais pour être les serviteurs de la joie de nos frères ! La vraie charité est d’aimer nos frères jusque dans leur dimension profonde de lien avec Dieu. C’est dans l’âme humaine que Dieu veut habiter. Par nos paroles, par nos actions, par notre présence nous pouvons offrir Dieu à ceux que nous rencontrons. Nous avons expérimenté l’importance de la rencontre et de l’écoute dans notre semaine de mobilisation missionnaire, tant dans le sondage (que nous pouvons continuer à faire) que dans l’évangélisation directe dans les rues et le porte à porte.

Bonne montée vers Pâques, unis dans la prière,

P. Bruno Bouvier.

Une semaine de mobilisation en vue de la mission !

Cette semaine de mobilisation, du 11 au 17 mars, nous a permis de rencontrer de nombreux paroissiens, lors des réunions organisées par secteurs géographiques ou par services ou activités (les équipes d’accueil, de funérailles, de préparation aux sacrements, les acteurs de la liturgie, les catéchistes, le monde scolaire, le monde des jeunes …).

Au cours de ces réunions, les paroissiens ont pu se partager les expériences spirituelles qui ont marqué leur vie de foi et prendre conscience que l’année missionnaire sera pour eux l’occasion de se faire des relais et des témoins du Seigneur pour que les personnes de leur entourage et les habitants de Tarare et de ses environs puissent à leur tour le rencontrer.

L’annonce missionnaire a ainsi été placée au cœur de cette semaine de mobilisation, autour de trois axes principaux.

Tout d’abord, la soirée de prière à Sainte-Madeleine, au cours de laquelle un long temps d’adoration a été proposé, avec des groupes de miséricorde et des confessions, a permis à chacun de goûter à l’amour de Dieu.

Ensuite, plusieurs paroissiens ont pu se mettre à l’écoute de nos contemporains, en leur proposant dans la rue un sondage qui avait pour objet de connaître leurs besoins et leurs attentes spirituelles..

Enfin, la journée de formation à l’évangélisation a permis à une vingtaine de paroissiens d’oser annoncer dans la rue l’amour de Dieu aux personnes rencontrées.

Beaucoup sont partis évangéliser avec des peurs et des résistances, mais sont revenus dans une joie qui était palpable.

Nous avons été très heureux d’accompagner la paroisse au cours de cette belle semaine, notamment dans la rue avec les sondages ou en évangélisation, et nous sommes repartis dans la joie de constater l’action du Seigneur dans bien des cœurs.

Nicolas GRAND, Equipe Missionnaire Itinérante.


Retraite en paroisse !

Dans notre année de Mission paroissiale, l’Équipe Missionnaire Itinérante vient animer 4 soirées de retraite : mardi 26 mars : « Dieu a tant aimé le monde » ; jeudi 28 mars : « Pour moi vivre c’est le Christ » ; mardi 2 avril : « Recevez l’Esprit Saint » ; jeudi 4 avril : « Allez par toutes les nations ». Toutes les indications sont sur les flyers. Les 3 premières soirées sont à 20h à la maison paroissiale à Tarare et la dernière à l’église Ste Madeleine de Tarare à 20h aussi. Invitez autour de vous, venez et voyez !